Logo du blog Le Bel Âge

Le Bel Âge : Le blog senior de Stannah

Le Pilates, la gym tout en douceur

pilateDerrière ce nom plutôt étrange, le Pilates, se cache une méthode de gymnastique qui a déjà séduit plusieurs millions de pratiquants dans le monde grâce à ses exercices doux, sans mouvements brusques et sans chocs d’impact. Cette discipline, inspirée de la rééducation fonctionnelle, a été inventée pendant… la Première Guerre Mondiale par un certain Joseph Pilates, infirmier allemand. Sa méthode visait à soulager les maux de dos et les rhumatismes des patients immobilisés sur leurs lits d’hôpital. Aujourd’hui, avec plus de 500 exercices et un matériel parfois surprenant, le Pilates vise à muscler le corps en mettant l’accent sur la respiration et les bonnes postures. Les maîtres mots : équilibre, maintien et douceur.

Une méthode corps-esprit pour tous

Le Pilates aide à fortifier le corps autant que le mental. Cette méthode est recommandée aux sportifs comme aux non-sportifs, aux personnes sujettes au stress et aux sédentaires qui souhaitent entretenir leur forme et/ou alléger leur silhouette sans se faire de mal. Certains lui confèrent même des vertus thérapeutiques en ce qui concerne les problèmes articulaires, les maux de dos et la rééducation après une opération des genoux ou des hanches. Alors, comment se déroule une séance de Pilates ? Comme chez les adeptes du yoga, on parle du « contrôle du centre d’énergie » qui se décline en huit principes : respiration, relaxation, concentration, alignement, centrage, coordination, fluidité et résistance. Le but : rééquilibrer le corps par une musculation parfaitement symétrique. Bien sûr, il n’est pas simple, surtout au début, de respirer en cinq temps tout en levant la jambe gauche, en rentrant le ventre et en écartant les bras… ! L’aide d’un professeur s’avère alors fort utile.

Privilégier les cours collectifs avec un professeur

Bon nombre d’exercices s’effectuent au sol sur un tapis sans matériel particulier. Mais certains nécessitent des accessoires comme des ballons, des élastiques, des boudins en mousse, mais également des machines spécifiques dotées de ressorts et de système de suspension qui permettent de placer le corps correctement. Où peut-on pratiquer le Pilates ? Les leçons collectives avec un professeur sont à privilégier. On donnera dans ce cas la priorité, pour une question de budget, aux cours proposés par les municipalités. Ils seront moins coûteux que dans un club (sur des machines en séances individuelles, cela peut revenir cher). On peut aussi le pratiquer chez soi en utilisant des cours sur DVD, des vidéos sur Internet ou des livres illustrés. Attention de bien vous renseigner sur la qualité de ces « outils » et du matériel (tapis de sol et ballon) que vous choisirez. Après, il n’y a plus qu’à se lancer…

Pour en savoir plus :

www.pilates.fr