Logo du blog Le Bel Âge

Le Bel Âge : Le blog senior de Stannah

Pascal Toschi

Quelles ont été les étapes qui vous ont conduit à créer votre entreprise ?

Très tôt, j’ai été attiré par les questions de traumatologie du sport et de biomécanique. Pendant dix ans, j’ai travaillé sur les mécanismes de la rupture du ligament croisé du genou du skieur alpin. Finalement, entouré d’une équipe solide de spécialistes et d’ingénieurs, j’ai créé ma société, inventé Myolux en 2000 et procédé au dépôt de brevet pour ces dispositifs. Longtemps rugbyman, j’ai dû subir plusieurs entorses et j’avais remarqué que les pratiques des kinésithérapeutes donnaient peu de résultats en matière de prévention des récidives.

Les entorses sont vraiment une affliction très répandue.

En effet, on dénombre 6 500 entorses de la cheville par jour en France ! L’entorse de la cheville est le traumatisme articulaire le plus fréquent. Les taux de récidives oscillent entre 50 et 70 % et 72 % des patients présentent des symptômes résiduels à long terme.

Comment peut-on définir Myolux, ce chausson biomécanique équipé d’un articulateur placé sous l’arrière-pied et qui reproduit la mécanique sous-talienne ?

Cette orthèse de programmation physiologique embarquée permet l’apprentissage et la mémorisation des deux mécanismes réellement efficaces pour la protection des articulations : le premier mécanisme est l’anticipation que l’on nomme aussi Pro-activité. Pendant la période de sustentation, le pied se positionne automatiquement en inversion exposant la cheville à l’entorse. Une activité musculaire correctrice et stabilisatrice quelques mini-secondes avant l’impact sécurise la réception. Le deuxième mécanisme concerne la stratégie d’évitement, c’est-à-dire la capacité à délester momentanément le poids du corps sur la cheville.

Myolux Medik utilisé par les kinésithérapeutes et Myolux Soft utilisé par les particuliers sont très utiles non seulement pour les sportifs mais également pour les seniors.

Sans nul doute car le pied et la cheville sont l’interface entre l’individu et le sol et plus la cheville est performante en réactivité et plus son équilibre sera de bonne qualité. Un entraînement de quelques minutes par jour va permettre de développer cette capacité à optimiser l’équilibre et à prévenir les chutes. On peut se procurer ces chaussons sur internet, par l’intermédiaire de son pharmacien et, depuis fin 2011, en contactant directement la société. Dans quelques temps, ces dispositifs de prévention et de rééducation de l’entorse de la cheville seront même équipés de capteurs pour affiner le diagnostic et améliorer la rééducation.