Logo du blog Le Bel Âge

Le Bel Âge : Le blog senior de Stannah

Les super grands-parents peut-on choisir sa famille ?

Super-grands-parents relie trois générations : des grands-parents pleins de temps, d’amour et d’expériences à partager, des petits-enfants privés d’aïeux pour de multiples raisons et des couples ou parents isolés désireux de tisser des liens sérieux et pérennes avec des seniors disponibles.

Le site créé par Christelle Levasseur, exploité par Sweet family, permet des rencontres d’un style nouveau. Depuis sa création, des centaines de familles ont noué des contacts, en France et à l’étranger. Le site est non accessible aux enfants, et sécurisé. Lors des inscriptions, un certain nombre de questions sont posées : région, âge des enfants, des grands-parents, style de vie… Une fois inscrits, parents et super-grands-parents font connaissance en tout anonymat par le biais des services de messagerie et de discussion en ligne (“chat”) mis à leur disposition. Aucune inscription n’est acceptée sans contrôle préalable de l’ensemble des textes et photos par des équipes de modérateurs. La relation “virtuelle” étant établie, les messages se suivent de part et d’autre et la relation prend forme. Prenez le temps de bien poser ces bases avant le jour de la “vraie” rencontre.

Devenir grands-parents d’adoption n’est pas une démarche banale. Trouver une famille sur internet peut apparaître surprenant. Cette forme de “parrainage” répond à des besoins réciproques d’affection. Divorces, familles décomposées, recomposées, parents seuls… la cellule familiale, socle de construction des vies et des personnalités, vole parfois en éclats. Ce concept qui dépasse les liens du sang s’adapte à une réalité moderne et vient adoucir des modes de vie anxiogènes.

Dans cet environnement chahuté, il s’agit de privilégier le bonheur de l’enfant… et non de trouver une nounou gratuite ! Pas sérieux sur ce point, s’abstenir !

Lorsqu’on n’a pas la chance d’avoir une mamie, un papy ou, inversement, quand on n’a pas de petits-enfants, qu’ils sont loin ou que les relations se sont distendues, on peut grâce à ce site recréer des liens.

62 % des petits-enfants veulent davantage de contacts avec leurs grands-parents. Marcel Rufo, spécialiste de l’enfance, dit que l’enfant est un chercheur d’amour. Les grands-parents sont très importants pour le développement harmonieux des enfants. Une relation sereine, pérenne, intéressante, amusante, agrémentée de rires, de jeux, de fêtes partagées, de tendresse apporte beaucoup à des jeunes qui ont tant besoin d’éducation, de repères. Les grands-parents se sentent utiles dans ce rôle de “passeurs d’expériences”, attentifs et disponibles.

La France compte plus de treize millions de grands parents et de nombreux enfants sont privés de leurs aïeux.

Dans quelques mois, vous en prendrez peut-être un par la main et par le cœur !