Logo du blog Le Bel Âge

Le Bel Âge : Le blog senior de Stannah

Les Bistrots de Pays, le retour de la convivialité

evasionAu cœur des campagnes françaises, les petits villages perdent souvent leurs jeunes habitants qui préfèrent les belles sirènes de la grande ville aux petits poissons des rivières locales. Cette désertification rurale a toujours la même conséquence, la disparition des commerces de proximité. Aujourd’hui, on dénombre 35 400 bistrots en France et 6 000 ont disparu depuis 2003 (source Insee). Surtout, on n’en compte plus que 5 000 en zone rurale isolée. Mais de nombreux élus, soutenus par les conseils de région, ont décidé de relever le défi : garder un café restaurant multiservices dans leur commune. Créé en 1993, un label en regroupe plus de 240 qui ont la volonté de bien vivre et de se faire connaître, « le Bistro de Pays ».

Des lieux de rencontres pour tous

Les Bistrots de Pays sont répartis dans huit régions (vingt-deux départements) et adhèrent à une charte très précise : être situé dans une commune rurale de moins de 2 000 habitants, rester ouvert toute l’année, proposer les services de base non assurés dans le village (dépôt de pain, de tabac, de journaux, petite épicerie), promouvoir via la restauration des produits régionaux, organiser des animations festives et culturelles au moins trois fois dans l’année. Car les Bistrots de Pays ne sont pas de simples cafés. Tout y est mis en oeuvre pour en faire des lieux de convivialité et de rencontre pour tous. Carte en braille ou sonore, menu bio ou 100 % local, concerts, expositions, projections de films, ateliers pour enfants, le programme est très varié.

Faire connaître les produits des régions

Si ces lieux uniques entretiennent le lien social au sein du village, ils permettent aussi au visiteur de menus sont élaborés à partir de produits locaux et les bistrotiers proposent à la vente l’huile d’olive ou les fromages de chèvre du producteur voisin. Depuis vingt ans, le label « Bistro de Pays » est un gage d’authenticité, de qualité et de saveurs régionales. À la Fédération Nationale des Bistrots de Pays, Bernard Reynal, le président, et son équipe réfléchissent à mettre en place un label reposant sur les mêmes valeurs, mais en ville. Il s’agit,
selon lui, de recréer des lieux de rencontre dans des territoires qui ont connu le plus de fermetures de cafés ces dernières années. Certains quartiers urbains pourraient ainsi retrouver leur âme de village…

Les Bistrots de Pays sur son GPS

Pour découvrir ces commerces pas comme les autres, on peut d’abord se procurer des guides sur papier. Il en existe sept actuellement qui donnent toutes les adresses des Bistrots de Pays avec leurs spécificités, mais également les liens pour obtenir nombre d’informations touristiques. On peut également télécharger ces guides gratuitement sur son ordinateur et même installer un fichier qui indiquera toutes les adresses sur son GPS.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site
www.bistrotdepays.com ou à l’adresse suivante :
Fédération Nationale des Bistrots de Pays
Le Grand Carré – BP 41
04301 FORCALQUIER cedex 1
Tél. : 04 92 77 68 86