Logo du blog Le Bel Âge

Le Bel Âge : Le blog senior de Stannah

Le fruit du baobab, le plein d’énergie.

bien-etreIl peut vivre jusqu’à 2 000 ans, atteindre les 20 mètres de haut et les… 35 mètres de circonférence ! Arbre à croissance lente, le baobab est indissociable du décor africain de carte postale. Et cet emblème du Sénégal recèle un véritable trésor nutritionnel : son fruit. Appelé pain de singe dans son utilisation classique, cette capsule de 20 cm de long renferme une pulpe blanche et farineuse composée de dizaines de graines. Depuis des décennies, elle est surtout utilisée pour nettoyer les plaies ou pour soigner la dysenterie. Mais mélangée à de l’eau, la pulpe a des vertus exceptionnelles. Son goût exotique acidulé mêle le pamplemousse, la poire et la vanille.

Six fois plus de vitamine C qu’une orange

Outre ses qualités anti-inflammatoires et antalgiques, la fameuse chair blanche a des pouvoirs nutritionnels hors normes, même si elle possède une densité calorique relativement faible. Elle regorge de fibres, de vitamines C, A, B1, B2 et de minéraux essentiels comme le calcium, le potassium, le fer et le manganèse. Résultat, elle contient six fois plus de vitamine C qu’une orange et trois plus que le kiwi, deux fois plus de calcium que le lait et six fois plus de potassium que la banane. Séchée et réduite en poudre, la pulpe du fruit du baobab se dilue dans l’eau, les jus de fruits ou les smoothies. Elle peut également être ajoutée aux tartes, gâteaux, yaourts ou compotes. Plus simplement, on peut la consommer sous forme de gélules ou de comprimés.

Il agit sur les articulations et le pH sanguin

Qui peut l’utiliser et pourquoi ? Par sa richesse en nutriments, le fruit du baobab constitue à lui seul un élément moteur pour conserver ou retrouver une bonne vitalité. Par ailleurs, sa forte teneur en fibres, solubles et insolubles, favorise le transit intestinal. Autre atout, la présence de deux acides aminés, la L-proline et l’histidine, qui agissent sur les articulations et sur la régulation du pH sanguin. Tout le monde peut prendre ce « remède », les enfants en pleine croissance comme les étudiants, les actifs stressés comme les seniors. Ses bienfaits ont également séduit les fabricants de produits cosmétiques qui l’ont incorporé dans des crèmes, des baumes à lèvres et… des traitements pour les cheveux. Il resserre et tonifie les pores, hydrate et favorise la régénération cellulaire de la peau. Un produit miracle, en quelque sorte. Oui, mais entièrement naturel…