Logo du blog Le Bel Âge

Le Bel Âge : Le blog senior de Stannah

La colocation senior : un remède à la dépendance !

Lors d’une interview, le réalisateur explique : «L’idée m’est venue d’un film sur les difficultés liées à l’âge, sur la façon dont on traitait, ou plutôt dont on ne traitait pas, les problèmes de dépendance dans notre pays. À partir de là, de ce sujet grave, presque tabou, j’imaginais aussitôt un traitement contradictoire, gai, en aucun cas déprimant où les épisodes les plus empreints de tristesse seraient toujours allégés par l’humour».

Le vieillissement de la population est de toute façon un sujet d’actualité dans une Europe et un pays, la France, qui compte plus de 13 millions de personnes de plus de 60 ans et dont un quart vivent seules avec à l’horizon la vision de la maison de retraite qui se profile. Pour échapper à cette formule, la cohabitation peut offrir une alternative dans certaines conditions et devrait monter en puissance.

«Autrefois», la colocation concernait essentiellement des étudiants, puis de jeunes travailleurs. Aujourd’hui, cette formule semble de plus en plus prisée par les seniors. Si certains d’entre eux souhaitent partager leur appartement ou leur maison avec des jeunes, d’autres préfèrent la compagnie de personnes de leur âge, de leur génération.

La cohabitation senior est un concept qui est né en Allemagne. Adopter ce mode de cohabitation pourrait être un excellent moyen de lutter contre la solitude, de faire face plus aisément aux problèmes financiers, de demeurer en centre-ville… La maison commune est généralement divisée en plusieurs petits appartements avec au moins une pièce commune permettant aux colocataires de se retrouver.

Côté économique, la colocation peut permettre de compléter une retraite avec le complément de loyer payé par le colocataire. Dans certains cas, elle peut permettre d’avoir un logement gratuit ou économique contre l’échange de services à domicile.

Attention, si la colocation senior peut être une formule pour éviter la maison de retraite, il faut impérativement bien observer, connaître et avoir confiance en ses colocataires avant d’entamer les démarches pour s’installer ensemble ! Plusieurs sites internet donnent des conseils de base à établir dès le début et à suivre sans faillir pour éviter toute mésaventure : définir les droits et devoirs de chacun, les règles de conduite et de politesse à suivre, afficher les emplois du temps, respecter les rythmes de sommeil, bien tenir les comptes et les partages de frais…