Logo du blog Le Bel Âge

Le Bel Âge : Le blog senior de Stannah

Katharina Kurz, directrice de Quintonic

Pourquoi avoir lancé Quintonic ?

Il ne vous échappe pas que l’on constate une seniorisation de la société. On gagne un trimestre de vie par an ! Ce phénomène fait évoluer les habitudes de vie et de consommation d’une population de plus en plus « branchée ». Aux États-Unis, en Allemagne, en Grande-Bretagne, il existait déjà des sites internet et des réseaux sociaux qui s’adressaient aux seniors mais il n’en allait pas de même en France, jusqu’en octobre 2011, date de lancement de Quintonic.
 

Quintonic veut baser sa force et son intérêt sur les groupes régionaux, comment fonctionnent-ils ?

Quintonic est un créateur de lien social qui permet à des gens de nouer une relation virtuelle qui doit déboucher sur des rencontres réelles. Chacun s’inscrit gratuitement, le plus souvent sous un pseudonyme. Le site est bien sécurisé pour éviter les mauvaises surprises. Nous avons élaboré une charte de l’utilisateur. D’après les codes postaux des « quintoniciens », nous leur proposerons de rejoindre l’un de nos 45 groupes régionaux proches de leur domicile afin qu’ils puissent profiter le mieux possible des activités proposées. Au sein de chaque groupe régional est identifié un ambassadeur.
 

Qui sont ces ambassadeurs ?

Ce membre bénévole est le leader du groupe pour organiser des rencontres, des visites de musées, d’expositions, des séances cinéma, des parties de bowling, etc. L’ambassadeur écrit le blog du groupe, anime le forum de discussions. Mais bien sûr, chaque membre lance ses propositions et fait part de ses idées. Il doit bien connaître sa ville et les événements qui s’y déroulent, il doit repérer les « bons plans ». Il doit être sociable et disposer d’un peu de temps.
 

Quels sont vos projets ?

L’inscription et l’utilisation du site resteront gratuites mais nous proposerons dans quelques temps des produits et des services, par exemple, des voyages ou des petites annonces dont les commercialisations nous permettront de gagner notre vie. Nous voulons faire grandir la communauté des « quintoniciens ». Nous avons décidé de faire un tour de France de l’équipe Quintonic. Sa première halte aura lieu à Marseille, en mars, pour une rencontre entre les animateurs du réseau social et les membres actifs du groupe régional sudiste. D’autres métropoles suivront.