Logo du blog Le Bel Âge

Le Bel Âge : Le blog senior de Stannah

Judith Duperoy-Paour

Judith DuperoyJudith Duperoy-Paour a créé en 2009 le premier cabinet d’avocat spécialisé dans le droit des seniors, un domaine très vaste qui nécessite des connaissances et un savoir-faire spécifiques. Rencontre avec une professionnelle passionnée et passionnante.

Pourquoi avez-vous décidé de vous spécialiser dans le droit des seniors ?

J’ai été juriste en entreprise pendant de longues années avant de devenir avocate en 2004. J’avais déjà des clients qui faisaient appel à moi pour des mises sous tutelle ou curatelle et me posaient des questions pour bien gérer leur vie à partir de 60, 65 ou 70 ans. C’est donc tout naturellement que l’idée d’un cabinet spécialisé dans le droit des seniors s’est imposée.

Vous avez donc suivi une formation particulière pour chacun de vos domaines de compétence ?

Tout à fait. Le droit des seniors couvre plusieurs secteurs juridiques. Bien évidemment, il y a des domaines de prédilection comme le droit à la retraite, le droit des successions et la protection des majeurs avec la mise sous tutelle et curatelle. Mais sont également concernés le droit de la famille, le droit de la consommation, le droit immobilier, le droit du travail et le droit patrimonial. Il faut avoir une formation très complète.

Qu’est-ce que le droit des personnes âgées ?

Pour moi, il s’agit de favoriser l’accès à la justice des personnes âgées. Trop souvent, les droits des aînés se limitent aux questions de santé et de dépendance. Selon son âge, son sexe, ses revenus et sa situation familiale, chaque personne est dans une situation différente. L’accès à l’information est un droit, il doit donc pouvoir exprimer ses choix et même saisir un juge pour se défendre, assurer sa protection et celle de ses biens. Nous travaillons aussi de plus en plus avec les aidants qui doivent être informés sur les droits des personnes âgés.

Justement, votre site Internet est remarquablement bien fait car il répond à une multitude de questions dans tous les domaines. Résultat, les gens risquent de ne plus faire appel à vous…

(sourire) La devise de notre cabinet rejoint celle d’Auguste Comte : « Savoir pour prévoir, afin de pouvoir ». L’information et la connaissance sont des préalables indispensables pour que les seniors puissent exercer leurs droits correctement. Il n’est pas toujours facile d’avoir des renseignements en matière de législation. Ensuite, chaque client, et donc chaque dossier, mérite une attention particulière, un travail plus en profondeur et une vraie expertise.

Quid des gens qui ne sont pas adeptes d’Internet ?

Il ne faut jamais oublier que les avocats sont des auxiliaires de justice au service des gens. Mais nous ne sommes pas non plus une administration. Les seniors peuvent toujours aller voir les CLIC (Centre Local d’Information et de Coordination) mis en place dans les mairies pour les personnes âgées et leur entourage, mais les renseignements fournis y sont assez parcellaires. Selon la situation de notre interlocuteur et de façon exceptionnelle, nous pouvons répondre par téléphone à une ou deux questions…

Judith Duperoy-Paour, Avocat à la Cour
6 avenue du Coq – 75009 Paris
www.ledroitdesseniors.fr