Logo du blog Le Bel Âge

Le Bel Âge : Le blog senior de Stannah

Gérard Vilain

Gérard VilainGérard Vilain est le président de Générations Mouvement, premier réseau associatif de France avec 700 000 adhérents. Créer du lien social et donner aux seniors leur vraie place dans la société, ce sont ses premières missions. Explications…

Quelle est l’histoire de Générations Mouvement ?

Générations Mouvement a bientôt 40 ans. L’association est née à l’initiative de la MSA (Mutualité Sociale Agricole) et des Assurances Mutuelles Agricoles, aujourd’hui Groupama, à l’époque où les agriculteurs ont commencé à avoir une retraite. L’idée était de créer des foyers d’activités pour lutter contre l’isolement. D’ailleurs, le premier nom de Générations Mouvement était « Les Aînés ruraux ».

Alors, pourquoi ce nouveau nom ?

Le retraité d’hier n’est vraiment pas celui d’aujourd’hui et ses besoins ne sont plus les mêmes. Qui dit nouvelle appellation dit nouvelles activités avec un mode de fonctionnement plus moderne, plus intergénérationnel et plus dynamique. Et puis nous avons constaté qu’une bonne partie des nouveaux retraités de la campagne sont des gens qui ont travaillé l’essentiel de leur vie en ville. Donc depuis janvier 2013, notre association, reconnue d’utilité publique, est inscrite au journal officiel sous le nom de Générations Mouvement avec le mot générations au pluriel.

Vous représentez combien de clubs ou associations aujourd’hui ?

Nous sommes présents dans 86 départements et représentons 9 000 clubs ou associations.

Quel est l’intérêt pour ces clubs ou associations d’avoir le label Générations Mouvement ?

Nous accompagnons nos affiliés dans de nombreuses démarches : fonctionnement, gestion financière, protection juridique, assurances, conduite de projets. Nous avons même créé un organisme, l’IFRA (Institut de Formation des Responsables Associatifs) pour apprendre à bien gérer son association. Et puis nous avons des accords avec des partenaires qui permettent à nos adhérents de profiter, par exemple, d’avantages sur les voyages ou sur les tarifs d’assurances. Nous travaillons aussi beaucoup avec l’ANCV (Association Nationale pour les Chèques-Vacances) dans le cadre de l’opération « Seniors en vacances ». Enfin, nous avons un véritable poids de représentation auprès des pouvoirs publics.

Quelles sont les activités proposées par vos clubs ?

Chaque association a ses propres centres d’intérêts, mais nous sommes une force de proposition très active. Dans l’ensemble, nous avons une palette d’activités très large, en matière de sport, de culture, de voyage et de création. Au programme par exemple : concours de dictée, compétitions de pétanque, visites de musées, cours de théâtre et de chant, randonnées, thés dansants, concours de belote, repas mechoui, kermesses et une multitude de propositions de voyages en France et à l’étranger.

Quels sont les projets de Générations Mouvement ?

Nous souhaitons, bien sûr, compter encore plus de clubs affiliés à Générations Mouvement. Et nous essayons d’ailleurs de recruter des associations qui ne soient pas uniquement rurales, mais également implantées dans les villes, pour élargir notre proposition. Mais, nous voulons avant tout conserver notre philosophie d’origine : assurer le « bien vieillir » de nos adhérents. n

Pour tous renseignements :

www.generations-mouvement.org/