Logo du blog Le Bel Âge

Le Bel Âge : Le blog senior de Stannah

De l’influence de la lune sur le jardinage

On connaît le pouvoir de l’attraction lunaire dont le phénomène des marées est l’exemple le plus concret. La lune aurait une importance sur les plantes et le meilleur moment de les planter. Vous y croyez, vous n’y croyez pas ? Si elle a de l’influence sur les marées, pourquoi la lune n’en aurait-elle pas sur nos tulipes et nos courgettes !

Le principe : selon que la lune est dite montante ou descendante, vous devez privilégier certains types d’activités jardinières. La position de la lune dans le ciel varie chaque jour.

À partir de la pleine lune, on constate que la lune monte dans le ciel. Cette tendance s’inverse treize à quatorze jours après. Chaque mois, la lune se déplace dans le ciel et passe devant chacune des douze constellations.

Pour constater ce mouvement, il faut regarder la lune au premier jour afin de repérer sa position par rapport à un point fixe du paysage (un clocher, un immeuble, un poteau, etc.).

Le lendemain, une heure après l’heure de relevé de la nuit précédente, il faut vérifier sa position : si elle est située plus haut que le repère fixe, la lune est montante, si elle est située plus bas, elle est descendante.

Certains sites internet observent : la lune est montante de la constellation du sagittaire au taureau. Elle est descendante du taureau à celle du sagittaire.

Les observateurs, et nos anciens qui savaient si bien décrypter le ciel et la terre, se référaient beaucoup à ce phénomène dont on reparle. La lune montante serait donc favorable aux légumes feuilles car la sève des plantes est attirée vers les parties supérieures. Semis, greffes, traitements, récolte des fleurs, des fruits sont au programme. La sève circule plus vite dans les tiges, les feuilles, les fleurs et les fruits des végétaux. On dit que les fleurs coupées tiendront mieux dans un vase ou que les récoltes se conserveront mieux. La lune descendante est favorable aux bulbes et aux légumes racines. La sève descend dans les parties inférieures. La période est alors propice aux travaux effectués sous la terre comme le repiquage, la plantation, l’enracinement des boutures, la récolte des plantes racines.

D’aucuns recommandent de couper le bois de chauffe à la lune descendante pour éviter qu’il soit gorgé de sève. Il sécherait plus vite. Pour les haies, il serait bien de les planter de mi-octobre à fin mars et de les tailler, en avril-mai et en septembre-octobre. Et certains évoquent même la bonne période pour la coupe des cheveux et l’épilation en observant la lune.

Petit rappel avant de se mettre en travail : jardiner avec la lune implique de ne pas utiliser de produits chimiques, qui peuvent faire varier les préconisations.