Logo du blog Le Bel Âge

Le Bel Âge : Le blog senior de Stannah

Comment bien chiner en dix leçons

pratiqueA la rentrée, les vides greniers et les brocantes sont légion. Trouver un vieux vinyle ou une doudoune pour l’hiver prochain, chacun sa motivation. De toute façon, il faut prévoir un cabas solide et mettre des chaussures confortables. Voici un petit guide en dix leçons pour tenter de faire de bonnes affaires.

 

 

1. Se lever tôt

Les professionnels sont sur place dès les premières heures du jour. Si l’on veut dénicher un trésor vintage ou une petite commode à restaurer, il vaut mieux être sur place à l’ouverture.

2. Avoir de l’argent liquide

Les vendeurs qui prennent les cartes de crédit et les chèques sont plus que rares. Prévoyez de l’argent liquide et même de la petite monnaie, car il y a toujours un vêtement ou un livre à 50 centimes d’euro à acquérir.

3. S’organiser

Videz bien le coffre de votre voiture ! Il serait stupide de « rater » la tête de lit de vos rêves à cause d’un manque de place. Il peut être utile de prendre, avant de partir, les dimensions de certaines pièces si l’on envisage d’acquérir un meuble. N’oubliez pas votre mètre !

4. Flairer l’arnaque

Quand on veut chiner des objets de valeurs, il vaut mieux avoir quelques connaissances en cachets, poinçons et autres marques millésimées. Attention aux vendeurs trop insistants et aux objets anciens qui n’ont pas de certificat d’authenticité.

5. Négocier

C’est la loi de ce genre de marché, surtout en période difficile. Presque jamais affiché, le prix peut être fixé à la tête du flâneur, surtout si l’on monte un certain enthousiasme pour l’objet convoité. Il ne faut pas non plus être trop intransigeant, car on peut perdre la partie.

6. Ne pas se précipiter

Il est toujours plus sage de faire un premier tour de piste pour voir s’il y a plusieurs exemplaires de ce que vous cherchez. Pour les objets courants, comme un pèse-personne, on a le temps de comparer les tarifs. Pour les objets de valeur, on prend cependant le risque de se le faire « voler ».

7. Vérifier sur place si ça fonctionne

Un jouet pour enfant avec des piles ou une table pliante super pratique, il faut tester tous les objets avec le vendeur. S’il y a une petite réparation à faire, c’est l’occasion de demander une belle remise.

8. Faire travailler son imagination

Repeindre un bureau ou coudre des boutons sur une veste peut permettre de leur redonner une nouvelle jeunesse. N’hésitez pas à jouer les créateurs !

9. Fouiller, farfouiller, tout retourner

La perle rare peut se trouver au fond d’un carton ou sous une pile de vêtements. Demander les prix de tout ce qui vous intéresse. Même si vous pensez que tel objet vaut une fortune, vous pouvez toujours avoir une bonne surprise…

10. Multiplier ses chances

Si vous êtes à la recherche d’un meuble particulier ou d’un objet rare, faites-en part aux vendeurs qui communiquent souvent entre eux. Et multipliez vos chances en vous rendant dans plusieurs vides greniers de votre région.